18/01/2009

Nagui est un gros pervers

(ou alors je suis rien qu'une prude)

N'empêche que ce midi on est tombés (aie ça fait mal) pour la première fois sur son jeu là sur la deux, et il parlait de lécher du caramel sur la poitrine opulente de la candidate, j'ai pas très bien tout compris, mais tout de même, et nos enfants dans tout ça ???

Bon, sinon c'est la note du dimanche soir, donc la note avec plein de déprime dedans, car c'est la fin des vacances et que demain retour au turbin, au milieu de tous ces moches tellement moches que j'en peux plus de les voir et que voilà quoi, c'est nul les dimanches soirs.*

 

sad-cat.jpg


C'est ça qui est bien quand on travaille le dimanche en fait, on n'a pas ce problème. Là, j'ai l'impression d'être à la veille de la rentrée des classes, quand tu quittes le primaire pour le grand saut au collège, que la trouille te bouffe de l'intérieur, et qu'en plus c'est trop la loose parce que ton pull chevignon préféré sera pas sec demain, bordel.

Vacances éprouvantes sinon, avec des dizaines d'appartements visités, et normalement, je dis bien normalement, le nid d'amour tant convoité TROUVE. (mais c'est pas sur on se méfie parce que le proprio hyper sympa comme ça, fin speed qu'on s'est demandés combien de grammes de cocaïne il avait sniffé, qui nous dit que c'est bon l'appart est pour nous, qu'il a eu le feeling tout de suite de toute façon, qu'il nous laisse le frigo la table la machine à laver ses chemises...alors qu'il a encore des visites tout le week-end, ça rassure pas complètement).

Ceci dit, si l'appartement va à quelqu'un d'autre, on trouvera bien moyen de lui faire payer, au vilain.( et si vous avez des idées, on prend !)

C'est à dire que le 31 janvier, l'homme n'a plus d'appartement, je sens bien la cohabitation dans ma maison, avec mes parents et le chien...on fera des économies ceci-dit.



Tout ce stress ne me sied pas au teint, c'est certain !

Sans compter sur le boulot qui n'avance pas, l'impression que ma vie stagne méchamment et que je perds un peu-beaucoup mon temps...aheum, sortez les mouchoirs, et vive l'apitoiement sur soi ! (j'ai l'excuse du dimanche soir, ET TOC)

En tous les cas je suis tombée sur bien des blogs sympathiques ces derniers-temps, ça fait plaisir et ça inspire, aussi.

* Pour preuve, depuis quelques semaines, je ressemble à une ado pré pubère qui aurait pour surnom ''biactol'' ou ''la calculatrice'', rien n'y fait; chaque matin, une nouvelle pustule (au moins !) apparaît sur mon faciès qui n'a déjà pas besoin de ça...et là, une semaine sans respirer les vapeurs de frites, j'ai retrouvé ma peau lisse que c'en est incroyable.

On ouvre les paris sur l'étendue des dégâts demain ? J'en frétille d'avance, ça se sent bien là, non ?

En ce moment j'ai des rêves de chômage, ou mieux, je me vois bien dealeuse de quelque chose, un truc parfaitement illégal...mais parfaitement rentable aussi !

A part ça, je crois qu'on peut dire que je vais bien, si si, je vous assure.

Vachement beaucoup !

7188032c336c919.gif
Si si, ça va je vous jure


(mais tout de même, faîtes moi penser, la prochaine fois que je ramène des amis tous bourrés sur un long trajet (comptez une heure environ, un peu plus quand on loupe la sortie d'autoroute, AHEUM) à prendre des boule-quies, et aussi à enlever tous les appuis-têtes, hein, nan mais faut le savoir quoi !)

Rien à ajouter.
(si, mais j'ai trop envie de faire pipi là, pis je crois que je vais pleurer un peu aussi; ça m'occupera)

womentoiletjpg4mj.jpg

 

Commentaires

AH MON DIEU.
Mais cesse donc de servir des frites (et du bison) !
Tu sais que tu as les moyens de trouver mieux, tu le sais...
Un meilleur boulot, ça t'ôterait les pustules ET la trouille du dimanche soir.
Promis, tu t'y attaques dès installation dans le Dreamy Flat ?

Nan parce que si tu continues à vouloir suicider les chatons innocents, mon âme sensible ne va pas supporter... Les frites auront fini par avoir eu ma peau (indirectement (en passant par la tienne, en fait (de peau)))

Écrit par : Laure | 19/01/2009

Et puis c'est bon, le caramel...

Écrit par : Laure | 19/01/2009

Mais ? YOU LIE ! je suis sûr que t'étais déjà tombé sur cette émission (10 contre 1 que je te l'avais déjà infligée...)

Bon allez, des bisous, et prends soin de toi hein !

Écrit par : Will | 19/01/2009

Hé ho !!!! Courage !!! On est là !!!! Ok, on sert pas à grand chose mais on t'apprécie !!!! Je suis sûre que ce boulot n'est qu'une étape et qu'aprés tu en rigolera bien.... Tu a un amoureux : c'est déjà ça de pris !!!!!!!!!!!!

Écrit par : patounettechatte | 19/01/2009

je croise tous les doigts pr l'appart alors!! bizz poulette

Écrit par : bykyss | 24/01/2009

"Life is hard" mais je te trouve encore plus "hard" ou encore plus "life" au choix, ouaip, tu lui mets la pâté à la life, elle fait po le poids face à toi la life. La classe la Eliiiiise commême.
Tu me dira, c'est pas trop ce que tu disais dans ton article, mais, je sais po, moi je le sens comme ça, comme pour les parenthèses, tu vois : indescriptible. (pliée de rire là-dessus au fait).

Écrit par : Oki | 03/02/2009

... Remonte la pente Remonte la pente Remonte la pente Remonte la pente Remonte la pente Remonte la pente Remonte la pente Remonte la pente Remonte la pente Remonte la pente !!!
Je découvre et j'aime bien. I'll be back so take so beware... !!!!

Écrit par : Papa Anonyme | 05/02/2009

Écrire un commentaire